#DiscoSoupe in Besançon

DSC_0204

Le 19 octobre dernier j’ai participé à la Disco-Soupe organisée à Besançon par l’association les Radis’co.

Connaissez-vous le principe de cet événement ?

Le principe d’une Disco soupe, appelées aussi Disco Salades ou, est très simple. Il s’agit de venir, munis de son économe (ou non), éplucher, couper, cuisiner des fruits et légumes moches, invendus, aillant dépassés leur date de mise en rayon par les supermarchés ou commerçants. Le tout dans une ambiance conviviale et festive.

DSC_0228

15 heures : Nous nous installons donc à une table sans perdre une minute et nous voilà chargées de préparer les courges et potirons (un des légumes les plus coriaces du monde on est d’accord ?). Alors à quelques jours d’Halloween, je décide de transformer mon potiron en citrouille démoniaque.

DSC_0210

(Mouhahaha !)

Allez maintenant on passe aux chou-fleur ! Il y a une bonne ambiance, les générations se mélangent et s’allient pour la bonne cause. Un petit groupe de mamies épluchent les patates en se racontant les derniers ragots… on a l’impression que cet événement leur permet de se réunir tout en faisant quelque chose d’utile et d’agréable.

DSC_0214

DSC_0217

Oh mais regardez-moi cette pauvre petite carotte toute moche … ça me redonne le sourire en pensant à cette deuxième chance qu’on lui accorde ! (je pense à cette campagne de pub sur les fruits et légumes moches lancée par les magasins Intermarché et qui passe souvent à la TV, vous l’avez vu ?)

Aux alentours de 17h, après 2 bonnes heures de découpe, nous décidons de faire une pause et de laisser l’économe aux suivants. On se repose un peu, on boit un verre de smoothie et à 18h il est enfin possible de déguster de bonnes recettes de soupes sur fond de musique jazzy ! 2€ consigné suffisent pour obtenir son éco-cup (verre réutilisable) de soupe ou smoothies.

Sans titre-3

Sans titre-2

Nous avons même eu le droit de repartir gratuitement avec le trop plein de légumes qui restaient, de quoi se refaire une petite soupe à la maison.

DSC_0248

DSC_0250

Ce mouvement a donc été créé dans le but de sensibiliser les gens au gaspillage alimentaire au travers d’actions participatives.

Disco Soupe s’est inspiré des « Schnippel Disko » organisées par le mouvement Slow Food en Allemagne. Ce mouvement populaire arrive en France en mars 2012 à Paris, lancé par un groupe d’étudiants partant d’un constat alarmant : tout au long de la chaîne alimentaire, c’est entre 30% à 50% des aliments comestibles qui sont jetés, soit 1,3 milliards de tonnes de denrées alimentaires par an dans le monde en 2013 selon l’ONU pour l’alimentation et l’agriculture (FAO). En France, le gâchis alimentaire est estimé entre 10 et 15 millions de tonnes par an (soit 7kg par personne par an)!

Un évènement Disco Soupe est donc gratuit, ouvert à tous et à toutes les générations et diffuse un message positif et des solutions concrètes sur la question du gaspillage alimentaire. Il peut être organisé par n’importe qui, qu’il soit ou non membre de la communauté Disco Soupe, en accord avec le mode de fonctionnement open source (c’est-à-dire sans droit de propriété et librement reproductible) du mouvement, à condition de respecter les valeurs et l’esprit de Disco Soupe. Il suffit de se rendre sur le site internet Disco soupe pour obtenir toutes les informations nécessaires.

De janvier à juin 2014, 180 Disco Soupes ont eu lieu dans 86 villes et 10 pays, soit une disco soupe chaque jour en moyenne. En six mois, 25 000 kilos de fruits et légumes ont été sauvés de la poubelle, et 30 000 repas servis par les « Discocuistots » aux quatre coins du globe.

Une très belle initiative qui mérite de se répéter, tant qu’il y aura du gaspillage !

DSC_0225

Avez vous déjà participé à une Disco Soupe dans votre ville ? Ou peut-être seriez-vous tenté d’en organiser une ^^ ?

DSC_0237

Publicités

Le Salon du Chocolat : Paris 2013

DSC_8287

Qui a dit qu’il fallait être mort pour avoir une chance d’aller au paradis ? Si comme moi, vous pensez que Ève n’a bien évidemment pas croqué dans une pomme mais que le VRAI « fruit du péché originel » est bel et bien la fève de cacao, vous ne serez pas étonnés, si je vous dis que le Salon du chocolat est le VÉRITABLE jardin d’Eden! (Comme si Ève avait eu une terrible envie de pommes… Mais bien sûr!)

Vous l’aurez compris, entre le chocolat et moi, il n’y a qu’un pas (ou plutôt une bouchée), et cette histoire d’amour dure depuis des années…avec tout ce que cela implique : on se cherche, on se trouve, on s’aime et on se déteste, on se dispute mais on se réconforte aussi. (Et là soit vous me comprenez et tout va bien, je ne suis pas seule dans ce monde,  soit vous commencez à vous dire que je suis complètement folle et que cet article va se finir en un poème dédié à l’amour entre une fille et une plaque de Côte d’or!)

Non je vous rassure, c’était juste pour la petite histoire de ma vie, mais revenons à nos salons!

Ça se passait du 29 octobre au 3 novembre, Porte de Versailles à Paris, vous avez sûrement dû en entendre parler à la télévision ou dans les journaux, ou peut-être que comme moi, vous avez eu la chance de pouvoir y aller !

Nous avons décidé d’y aller en famille, avec mon père, ma soeur et mon beau frère (tous de grands amateurs de chocolat…Of course), c’était vendredi dernier et je dois dire que l’on a plutôt bien dégusté euh… profité ^^.  L’arrivée au premier étage nous a un peu surpris, puisque à première vue, pas un carré de chocolat… déconcertant ! (Mise à part un horrible sandwich au foie gras, chutney de figues au chocolat! Pour la modique somme de 12€!!!)

DSC_8241Au cas où vous ne me croyiez pas

Mais c’est ensuite que nous avons compris que c’est au deuxième étage que se trouvait le Saint Graal… Le premier n’étant destiné qu’aux amuses-gueules : les confiseries !

DSC_8242

Nous ne nous sommes donc pas attardés plus que ça et sommes tout de suite passés au plat principal ^^. C’est une fois arrivés en haut des escaliers que notre marathon sucré à commencer. En veux-tu en voilà, goûtes-moi ci, goûtes-moi ça etc… Il aura fallût 3 heures pour visiter pas moins d’une centaine de stands aux chocolats tous plus exquis les uns que les autres.

DSC_8243Parce que le chocolat, en plus d’être bon, c’est beau !

DSC_8244 DSC_8246 DSC_8251Je remets le prix de la meilleure pâte à tartiner au Comptoir du Cacao (ceci après les avoir toutes goûtées!)

DSC_8278 DSC_8301

Mais qui dit chocolat ne dit pas forcément à croquer ! Il y avait toutes sortes de produits dérivés à base de chocolat et c’est ce qui a le plus attiré mon attention finalement. J’ai découvert que l’on pouvait s’épiler à base de chocolat (n’est-ce pas tentant ? :-p) mais j’ai aussi craqué pour du thé au chocolat et à l’orange (une merveille), de la liqueur au chocolat (délicieux), de la confiture sans sucre au goût exceptionnel de fruits, et enfin pour un savon (presque) éternel … (intriguant non?!)

DSC_8340

Nos achats,de gauche à droite et de haut en bas : 

– 3 boîtes de thés au chocolat : chocolat orange et chocolat/cannelle/gingembre Xiquipilli

– 2 pots de pâte à tartiner Comptoir du Cacao

– 1 boîte d’assortiments de chocolat Comptoir du Cacao

– 1 bouteille de liqueur de chocolat noir Eberle

– 1 pot de confiture sans sucre Ananas/Abricot/Safran Essentiel de Fruits 

– Gousses de Vanille Kesoa

– 1 pot de caviar de Vanille Kesoa

– 1 savon galet d’argile cuite senteur chocolat (le principe est que le galet absorbe le savon liquide, on peut ensuite se laver les mains avec pendant un an sans le recharger, et il élimine toutes les odeurs style oignons, essence, …).

Mon seul regret (mis à part le fait de ne pas avoir eu un intestin « sugar unlimited »  en rab) aura été celui de pas avoir vu le défilé des robes car il y avait beaucoup trop de monde (et surtout personne pour me prendre sur ses épaules haha). Mais malgré tout, les robes ont été exposées après le défilé et donc voici une sélection de mes préférées :

DSC_8310 DSC_8313 DSC_8316 DSC_8317Voici la robe la plus pratique du monde à porter !! (LOL)

DSC_8319 DSC_8321La déesse chocolatée : Ma préférée !!

DSC_8322 DSC_8323

Et vous savez quoi ? J’ai même vu Pierre Hermé :-p la classe non ??

DSC_8280

It’s a « small » world

Si comme moi vous êtes une grande fan de tout ce qui touche de près ou de loin à l’univers Disney (THE DISNEY WORLD MANIA!), cet article est pour vous !!

Je voulais vous faire partager une de ses journées où l’on se sent redevenir une petite fille qui rêve, un jour, de devenir une belle princesse et de rencontrer le prince charmant (sur son beau cheval blanc, of course). De plus que ce jour là, on a décidé d’emmener (ma grande soeur, son mari et moi), notre petite soeur de 7ans, pour la première fois au pays de Mickey.

(On lui a fait la surprise ^^)

DSC_6235

On a passé la matinée au Parc Disney Studio, niveau organisation on avait tout prévu, il y avait beaucoup plus de chose à faire dans le Parc Disneyland, alors on voulait en profiter toute l’après-midi ! C’est vrai que le parc Studio est quand même plus chargé niveau attractions à sensations que Disneyland.
Petit rappel : Notre petite soeur a 7 ans (on a quand même hésité à l’emmener dans l’attraction de Némo, vous savez celle qui nous emmène dans le courant Est-Australien avec les tortues… puis on s’est demandé si, nous, a 7 ans on l’aurait fait… je crois pas non !)

Alors grâce à cette petite louloute, qui ne peut pas encore monter dans la « Tour de la Terreur » et compagnie, on a découvert des coins dans lesquels on était encore jamais aller !

DSC_6251 DSC_6263

J’ai adoré l’univers du monde de Toy Story 

DSC_6237Photo avec le pote de Ratatouille 😉

L’attraction « Stich Live » était pas mal non plus avec Stich un tantinet pervers mais bon…

Et la magie continue …

DSC_6390

Panoramique de Disneyland pris du haut du château de la Reine de Coeur 

DSC_6304

Il a plu une grande partie de la journée, ce qui ne nous a pas empêché d’en profiter un maximum et de faire des photos ambiance « apocalypse » sur Main Street…

DSC_6319Le train de la Mine, l’attraction à sensations de la journée (attention je cite ma petite soeur : « PLUS JAMAIS DE MA VIE JE NE RETOURNE DANS CE MANEGE !! »)

DSC_6348 DSC_6378 DSC_6382 DSC_6383Alice in Wonderland

DSC_6409 DSC_6417 DSC_6423 DSC_6424Et rien que pour vous, voici les paroles de cette fameuse chanson entêtante pour enfin arrêter de chanter en boucle « lalala la la lalala la la… » (et de plus en plus nerveusement surtout)

« It’s a world of laughter
A world of tears
It’s a world of hopes
And a world of fears
There’s so much that we share
That it’s time we’re aware
It’s a small world after all
Everybody now

It’s a small world after all
It’s a small world after all
Everybody now
It’s a small world after all
It’s a small, small, small, small world

There is just one moon
And one golden sun
And a smile means
Friendship to every one
Though the mountains divide
And the oceans are wide
It’s a small world after all
Come on, come on, everybody now

It’s a small world after all
It’s a small world after all
Everybody now
It’s a small world after all
It’s a small, small world

It’s a small world after all
No matter if you’re big or small
Come on, everybody let’s funk with it
Expect to love with a little twist »

Sans oublier …

DSC_6433

Le pays des Contes de Fées

DSC_6447 DSC_6473La Parade

DSC_6481Le bateau de pirates et Pirates de Caraïbes (que l’on a fait 3 fois!)

Sans titre-1La rencontre avec Tic (ou Tac je ne sais jamais)

Et le meilleur est pour la fin ! 

DSC_6426Les paillettes dans les yeux d’une petite soeur, valent bien plus que toute la magie du monde !

Mais les rêves ont une fin, et nous nous sommes réveillés … (ou plutôt endormis comme des loques dans la voiture sur le retour !)

A la prochaine !

Passons du point de vue « magique » au point de vue « pratique » :

  • Pour les billets, il faut savoir que vous pourrez en trouver 2 fois moins cher sur internet auprès de revendeurs sur Le bon Coin ou Ebay que si vous les achetez à l’entrée du Parc. (75€ la place adulte pour une journée 2 parcs à l’entrée contre des offres à 35€ sur internet)
  • Pour ce qui est du parking, il faut savoir que c’est 15€ la journée, à vous de voir si il est plus rentable pour vous de déposer la voiture à Paris et de prendre ensuite le train jusqu’au Parc.

Enfin je voulais partager avec vous un reportage sur les coulisses de Disneyland Paris qui est vraiment chouette ! On y découvre comment sont fait les costumes et les décors, mais aussi comment sont organisés les spectacles et qui s’occupe d’arroser toutes les fleurs !! (et il y en a croyez moi !)

J’ai d’ailleurs pour projet de me rediriger dans des études de couturière pour costumes de Princesses :p !

Et vous, c’était quand votre dernière virée à Disney ?

Malta Part 2 : Guided Tour

IMG_9690

Après 10 jours de vacances inoubliables à Malte et un peu plus de 1700 photos, je peux enfin vous faire découvrir les 4 coins de ce pays, qui pour moi restera une de mes destinations coup de coeur en Europe :

Msida : 

Quartier de résidence durant tout le séjour, je n’ai malheureusement pas de bons plans à vous donner en ce qui concerne le logement, si ce n’est d’avoir, comme moi, la chance de se retrouver chez une amie en Erasmus à Malte ^^ (Dans un 100 m2 avec terrasse de rêve, pour couronner le tout). Msida se trouve à environ 10 minutes en bus de la Valette, 20 minutes de Sliema, nous étions donc plutôt bien placées, au calme de la foule de touristes.

duo4

Sliema :

Idéal pour allier plage et shopping, prenez le temps de vous balader le long du port pour profiter de la vue pour ensuite aller faire un tour au centre commercial, prendre un délicieux smoothie à la sortie et le boire tranquillement en se posant sur la petite plage de roches (et non de sable) directement sur la gauche en descendant. En chemin, beaucoup d’offres vous seront proposées pour aller à Comino et Gozo, vous pouvez récolter des informations intéressantes mais attention aux arnaques ! Pour savoir comment nous nous sommes débrouillées pour y aller, prenez le temps de lire le passage sur les 2 îles ^^.

IMG_9669

IMG_9640

IMG_9670

IMG_9678

Plage de Sliema

IMG_9680

La Valletta :

Capitale de la République de Malte, la Valletta (ou la Valette pour les francophones :p) est une ville qui m’a beaucoup plu pour ses petites ruelles aux maisons vertes et sans toit, très typiques de Malte. Tous les matins a aussi lieu le fameux tire de canon sur la mer (que nous avons d’ailleurs loupé…oups le réveil n’a pas sonné!) et d’après mon amie Jade, c’est très impressionnant, tout comme le point de vue sur Malte que le lieu nous offre. Le tour de la ville se fait rapidement mais il y a aussi de quoi faire les magasins et c’est l’idéal pour aller se poser en terrasse et boire un verre de « Cisk Pilsner », la première bière maltaise, pour se rafraîchir.

valetta

valetta4

Tire de Canon à la Valletta : tous les jours à 12h depuis les jardins Upper Barraca

valetta5

valetta11

à droite : Bijoux fait à la main et filigranés, les croix représentent la croix maltaise.

Golden Bay :

Golden Bay est la seule plage de sable où nous avons eu la chance d’aller durant notre séjour à Malte. C’est à environ 1 heure de bus de Msida mais ça vaut le déplacement, car on peut y passer toute la journée. Au programme : bronzette, baignade (attention l’eau est très froide à cette période de l’année et il y a quelques méduses), beach-volloey, frizbee et glaces. Mais il y a encore mieux ! Si vous allez à Golden Bay, ne loupez surtout pas l’occasion d’aller faire une promenade à cheval le long de la côte! C’est magnifique, trop chouette, super mega extra hyper génial!!! (enfin faut le faire quoi^^). Je vous conseille pour ça cette adresse :

Golden Bay Horse Riding
Horse Stable 01,
Golden Bay, Malta

et n’hésitez pas à aller visiter leur site internet ici

Le propriétaire de l’écurie est adorable, il propose des balades de 1h30 pour 30€ le long des côtes pour apprécier le coucher du soleil (nous n’avons pas eu la chance de le voir, car il faisait encore trop jour), et pour les débutants comme moi complètement stressés à l’idée de monter sur un cheval de 2 mètres PAS DE PANIQUE ! Le propriétaire et guide vous prendra en charge et guidera votre cheval avec une petite corde reliée au sien. C’est une expérience unique que je ne risque pas d’oublier en tout cas !

DSC_4093

Plage de Golden Bay

DSC_4171

DSC_4178

DSC_4190

DSC_4218

DSC_4227

DSC_4266

Plage de sable de Golden Bay vue d’en haut

DSC_4273

DSC_4292Hiphiphip Houraaa ! Je suis arrivée en vie et le cheval c’est trop génial !

Gozo :

Pour aller à Gozo, il faut bien sûr prendre le bâteau (à moins que vous soyez du genre à vous lancer des défis du style « Malte-Gozo à la nage, easy peasy j’ai les pieds palmés » !) Bref pour les autres personnes normalement constituées, le plus simple c’est de prendre le Ferry Gozo Channel Line au départ de Cirkewwa Malta, pas besoin de payer au départ mais le retour est à environ 5€ si je me souviens bien. C’est très agréable de rester sur le pont du bateau pour regarder le paysage, on passe d’ailleurs devant Comino. Il y en a pour 45 minutes de Ferry et nous voilà arrivées sur la belle île de Gozo

duo1

Pour moi, cette île est magnifique !! Nous sommes allées manger dans un parc de Palmier, c’était sublime et très reposant, loin de la pollution des pots d’échappement. Nous avons déguster une des spécialités maltaise, le Pastizzi au fromage (je tiens à faire remarquer que le mot Pastizzi reste pour moi imprononçable), quoiqu’il en soit, cette petite gourmandise salée, faite de pâte feuilletée fourrée au fromage n’est pas mauvaise du tout. Et on s’en sort pour seulement quelques euros, pas de raison de s’en passer!

gozo9 (2)

Pastizzi au fromage (Ricotta)

DSC_4359

gozo1Pour cette journée, nous avons décidé de rester à un seul endroit car non seulement l’endroit était magnifique mais les derniers Ferrys repartent relativement tôt pour Malte (environ 18h). Ce fût l’occasion pour se reposer un peu au bord de l’eau et de faire quelques sauts dans cette eau turquoise et transparente (mais toujours très froide) !!

gozo2Port de Xlendi

gozo6

gozo8

gozo9 (1)

gozo10Les meilleurs glaces de l’île pour seulement 2€

Il y a vraiment plein de choses à faire aussi à Gozo, pour mieux vous renseigner avant de partir, prenez plutôt un guide du routard pour savoir exactement quoi faire et profiter au mieux de la journée 🙂

Comino et le Blue Lagoon :

DSC_4454Comino fait également partie de l’archipel maltaise, c’est une île très touristique et connue pour son bassin turquoise et transparent appelé le Blue Lagoon! En effet c’est vraiment impressionnant lorsqu’on arrive à Comino, c’est magnifique, on se croirait dans un film, sur une île paradisiaque! Pas de sable encore une fois, ce sont à même les rochers que l’on s’installe sur des transats ou encore pour les plus courageux, par terre. Nous avons passé l’après midi à dorer au soleil, à se baigner et à prendre des photos de cet endroit idyllique.

comino2Pour s’y rendre c’est très simple, c’est au même endroit que pour aller à Gozo, Cirquewwa Malte. En descendant du bus, il y a beaucoup de personnes qui vendent des tickets pour se rendre sur les 2 îles. Il suffit de trouver celui qui vend des tickets pour le petit bateau « Awesome » à 10€ l’aller retour. C’est tout simplement génial de s’y rendre grâce à ces petits bateaux qui foncent sur l’eau à toute vitesse, musique au maximum pour une ambiance à la Ibiza !

DSC_4452

comino

DSC_4448

DSC_4530

Marsaxlokk market / Saint Peter’s Pool 

Marsaxlokk (se prononce « Marssachlok »),  le plus grand port de pêche de Malte est un endroit à ne pas manquer, surtout le dimanche où se déroule le grand marché. On y trouve de tout, des vêtements, des sacs, des antiquités, des marchands de poissons et aussi des vendeurs de gâteaux délicieux…

DSC_4549

DSC_4560

DSC_4554

DSC_4564

Après une bonne matinée passée sur le marché, à déguster des bons gâteaux et à observer le bateaux de toutes les couleurs, on avait rendez-vous à Saint-Peter’s Pool à quelques mètres dans les hauteurs de Malte. Une fois de plus, on est arrivées devant un paysage splendide, avec la mer à perte de vue, emprisonnée par les falaises desquelles l’on peut directement plonger dans l’eau froide et salée ! Awesome !

DSC_4597

DSC_4606

Mdina

Mdina est une ancienne ville médiévale fortifiée, au coeur de laquelle plusieurs scènes de la fameuse série « Game of Thrones » ont été tournées lors de la saison 1, Mdina est en fait la capitale des 7 royaumes, là où le roi siège ^^ (oui j’ai une culture générale parfois étonnante 😉 : Gozo d’ailleurs est le lieu où l’on voit arriver Khal Drogo pour la première fois :p)

Je vous laisse découvrir en images!

DSC_4665 DSC_4666 DSC_4668 DSC_4674 DSC_4679 DSC_4690 DSC_4706Je vous conseille absolument d’aller manger une part de gâteau dans le restaurant à côté du point de vue en haut de la ville, ils sont délicieux!!!!

Pour conclure cette visite guidée je tenais à vous dire que ces vacances étaient bien plus que de simples vacances, j’y ai découvert des lieux magnifiques, y ai passé des moments inoubliables! Je tiens tout particulièrement à remercier Jade, qui a été une hôte et une guide remarquable et j’ajouterais aussi Angela, pour être des amies exceptionnelles. ❤

945093_10201001975869652_967933223_n

DSC_4722

London City Tour

DSC_0308

De mon point de vue, il n’y a que des avantages à être étudiant Erasmus : très peu d’heures de cours ce qui veut dire un emploi du temps chargé de trucs géniaux à faire, beaucoup de place pour caser les loisirs et surtout LES VOYAGES.

Je n’étais jamais allée en Angleterre avant cette année, je n’avais donc jamais visité Londres non plus, et lorsque que l’on a commencé à planifier notre séjour avec mon alcoolique …heu… non pardon mon acolyte Manon ^^ c’était pour moi comme un rêve qui allait se réaliser.

Je dois dire qu’on n’a pas chômé pendant ces 5 jours et ça c’est grâce à Manon et à son sens de l’organisation et je dirais même plus grâce à son sens de l’orientation ! (Moi seule dans une ville comme celle-là, j’aurais passé la moitié du temps à chercher mon chemin).
Mon cousin, habitant à Londres depuis 12 ans, nous a quand même enlevé une belle épine du pied lorsqu’il a accepté de nous héberger, on n’a pas eu besoin de chercher un endroit où se loger sans trop se ruiner !

Car oui la vie est chère à Londres, et même pour les touristes… Prévoyez donc un budget assez « large » si vous comptez y rester quelques jours. Je parle d’abord niveau transport ; je vous conseille de prendre des « tickets journée » si vous ne restez qu’entre 2 et 4 jours, le prix va dépendre des zones dans lesquelles vous comptez circuler mais pour ma part le « Day Pass » m’a coûté 8 livres pour circuler en illimité de la zone 1 à 3 (bus-métro-train). Par contre, si vous comptez passer entre 5 et 7 jours, je vous conseille plutôt de prendre une Oyster Card permettant de circuler en illimité aussi. Là encore le prix va dépendre du nombre de zones, pour ce qui concerne la zone 1 à 3, on a dû payer 40 livres + 5 livres de caution qui vous sont ensuite reversés au moment de rendre la Carte.

Nous avons donc passé 5 jours à Londres, dont 2 étaient seulement destinés à faire l’aller-retour Manchester/Londres en bus. (Et oui 5 longues heures de bus !) Mais bon, ça en valait vraiment la peine.
On n’a pas arrêté une minute, et pour une première à Londres je dois dire que j’en ai eu plein la vue ! En plus de ça, il a neigé tout le week-end alors autant vous dire que moi j’étais folle de joie car j’ai trouvé ça d’autant plus magnifique. Je vous déconseille cependant d’y aller par ce temps-là, les anglais sont complètement affolés à la moindre chute de neige (et même pour un millimètre de neige fondue) et alors là, ça devient l’excuse N°1 pour bloquer tous les transports ! C’est simple la ville ne vit plus dans ces moments-là !!
Enfin on en a amplement profité malgré tout, je vous laisse découvrir notre programme accompagné de quelques photos.

1er Jour :

Sans titre-1

Nothing Hill : Portobello Road et son marché

On y trouve de tout : beaucoup d’antiquités, des vêtements, des souvenirs aux couleurs de l’Angleterre, de délicieux gâteaux, des bouquins, des CD de musiques, de vieux appareils photos, des bijoux…

Sans titre-2

Et si vous décidez de vous aventurer un peu là bas, vous passerez sûrement devant la Librairie bleue de Coup de Foudre à Nothing Hill que voici ^^

DSC_0168

Pause Lunch dans un Pub à 500 mètres à pied de la sortie du métro Camden en direction de Camden Lock. Déco super sympa, très rétro. Entrée + Plat pour environ 7 livres, ce qui reste très correcte pour une bonne assiette de Lasagnes et des Yorkshire Puddings surprenants (Poulet mangue et boeuf épicé je crois… je ne me souviens plus très bien mais c’était très bon).

Sans titre-6

Nous avons passé le reste de la journée à Camden Lock, c’est juste GIGANTESQUE !

Et tout au long de cet IMMENSE labyrinthe, vous pourrez retrouver des statues de chevaux. Pour la petite histoire, c’est en fait au coeur de cette dernière partie de Camden Market appelée « Stables » (les écuries) que l’on recueillait les chevaux blessés pour les soigner.

Sans titre-7

J’ai particulièrement adoré la partie Bibliothèque/Librairie de Camden Market, où l’on peut acheter et/ou consulter sur place, autour d’une boisson bien chaude, et d’un bon morceau de gâteau, des vieux bouquins pour trois fois rien !

Sans titre-9

2eme Jour

2eme Journée très culturelle ;  à commencer par la visite du musée Tate Modern. Galerie d’art moderne et contemporain avec des oeuvres des grands Picasso, Magritte, Matisse ou encore Kandinsky. Vous pourrez alors parfois tomber sur des représentations (comment dire) très … inhabituelles du monde qui nous entoure.

Les Musées à Londres sont presque tous gratuits. Ce n’est, en général, que pour les expositions temporaires qu’il faut payer.

Sans titre-22

Pause Lunch : Pub ayant pour réputation de servir les meilleurs Burgers, ambiance et déco très originales qui retracent l’histoire de la Boxe. Par contre le patron n’était pas très aimable et mauvaise surprise à l’addition, les menus Burger n’incluaient pas les frites sur la carte ce qui nous a coûté 3 livres de plus ! Frites maison mais quand même, il faut pas abuser.

Sans titre-10

Après-midi : Big Ben, House of Parliament, Westminster, Saint James Park et  Buckingham Palace.

Sans titre-8

Le parcours se fait très bien à pied puisqu’il faut traverser le parc Saint James pour arriver à Buckingham Palace. Ce parc est d’ailleurs magnifique.

DSC_0355

Je me suis même fait un copain ^^ !

Sans titre-11

Sans perdre de temps (enfin si, quand même un petit peu avec nos nouveaux amis), on a repris le métro pour Picadilly Road et en direction de Picadilly Circus on s’est arrêtées quelques minutes à Fortnum and Mason

Sans titre-12

C’est un peu le repère des gens de la haute société londonienne, c’est ici que nombre de femmes d’hommes riches viennent boire le thé l’après-midi. (Tea Time : 44 livres par personne, moi aussi je veux bien être femme d’un homme riche)

Sans titre-13

Picadilly CircusMaison M&M’s et la journée s’est terminée à Covent Garden autour d’un bon chocolat chaud !

3eme jour

Sans titre-5

On a passé la matinée à visiter la Tour de Londres (London Tower) qui ressemble plus à un château de l’époque médiévale qu’à une tour mais bon… Et en faisant le tour, nous sommes arrivées sur London Bridge (le pont de Londres) pour ensuite récupérer le métro en direction de la Cathédrale Saint Paul.

Sans titre-4

Et en arrivant au pied de la Cathédrale, je me serais crue dans Mary Poppins, la magie était là et même LES PETITS OISEAUX !! Il ne manquait que la vieille dame à qui j’aurais tellement aimé acheter un sac de graines pour seulement 2 penny.

Après cet instant émotion et magique, nous sommes allées retrouver mon cousin dans le quartier des affaires (ou La City) pour aller manger. Je me souviens que c’était dans un restau chinois mais je ne serais plus vous dire où et comment ça s’appelait.

Pour digérer un peu, on est allés se balader dans un coin auquel je n’aurais sûrement jamais mis les pieds si mon guide de cousin ne nous y avait pas emmenées. Et pourtant ! Il s’agit du centre culturel de Barbican à côté de la City. C’est d’ailleurs le plus grand centre des arts du spectacle d’Europe.

Sans titre-16

J’ai adoré l’architecture des bâtiments (datant des années 50 si je me souviens bien).

Dans la continuité de cette pause culturelle ^^, la journée c’est poursuivie au Musée d’histoire naturelle (The Natural History Museum). La partie sur les dinosaures reste ma préférée. C’est tellement impressionnant.

N.B. : L’entrée au musée est gratuite.

Sans titre-2

Enfin nous avons terminé la journée par un petit tour chez Harrods ou comment dire… le seul souvenir que j’ai pu me ramener de la haut a été un bâtonnet de chocolat à faire fondre dans du lait pour se faire du chocolat chaud :/

Mais je ne désespère pas qu’un jour, je gambaderais à l’étage haute couture en ayant l’intention de me refaire une garde robe ! En attendant je me sentais un peu comme une grosse tâche avec mon appareil photo autour du cou en prenant soin de ne toucher aucun de ses précieux vêtements, comme si ils étaient, tout à coup, devenus des oeuvres d’art.

C’est ainsi que s’achève notre séjour et si vous avez besoin de précisons sur certains points pratiques ou autres, n’hésitez pas à m’en faire part dans un commentaire.